Identification





Rechercher un jeu

Lister tous les produits


Recherche avancée
Voir le panier
Votre panier est actuellement vide.
Nos derniers jeux

Les jeux entrent à l'école...

Actualités

Redonner aux élèves le goût
pour les sciences et les mathématiques

Le 2 février 2011

Photo : AFP
Photo : AFP

Luc Chatel a présenté, le 31 janvier, un "plan sciences" pour le primaire et le secondaire. L'objectif : raviver l'intérêt pour les disciplines scientifiques et améliorer les performances des élèves en sciences et en mathématiques.

 

Aujourd'hui, les enquêtes nationales et internationales pointent du doigt un "déclin des compétences des élèves français en mathématiques à l'école primaire, une baisse d'intérêt pour les sciences et les technologies au collège et une orientation des lycéens insuffisamment tournée vers les études et les carrières scientifiques et technologiques", indique le dossier de presse du ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative.

Par ailleurs, on remarque un déclin de l'intérêt porté aux matières scientifiques entre le primaire et le secondaire, ce qui constitue un "phénomène préoccupant". Le jeune public porte un "intérêt" pour les sciences, mais celui-ci "s'émousse tout au long de la scolarité", avec des bacheliers qui "se détournent des carrières scientifiques", précise Luc Chatel.

Dans ce contexte, le ministre de l'Education nationale a présenté un plan axé sur quatre priorités.

Renforcer les fondamentaux en mathématiques et sciences à l'école primaire

Le ministre a réaffirmé l'importance de "l'apprentissage par cœur des opérations élémentaires de calcul" et des automatismes de raisonnement : apprentissage des tables d’addition et de multiplication, pratique quotidienne du calcul mental à l'école dans toutes les classes, stimulation par des jeux (échecs, cartes, construction).

De plus, des expérimentations vont être conduites dans certaines académies volontaires en cours préparatoire et en cours moyen pour "valider des démarches innovantes conformes aux connaissances actuelles sur les mathématiques et sur l'entraînement des capacités cognitives". Enfin, l'accompagnement des enseignants du premier degré pour la maîtrise des mathématiques est renforcé avec la mise en place d'un concours rénové et la nomination dans chaque département d'un inspecteur "référent" en mathématiques et un autre en sciences.

Lier sciences et technologies au collège

Luc Chatel a proposé l'extension de l'enseignement intégré de science et technologie (EIST), expérimentation qui a fait ses preuves : il s'agit de proposer aux élèves de 6e et 5e un enseignement unique de science et de technologie.

En outre, il sera demandé à chaque collège de participer à un projet collectif, en lien avec le monde associatif, et ce afin de motiver les collégiens à la démarche scientifique et technique collective.

La culture scientifique et technique au cœur de la culture générale

Il s'agit notamment de "renforcer le partenariat" avec Universcience, établissement public du Palais de la Découverte et de la Cité des sciences et de l'industrie, placé sous la tutelle des ministères chargés de la Recherche et de la Culture, et dont le rôle est de favoriser le rapprochement entre la recherche, les sciences et la société. Ce partenariat renforcé permettra notamment "d'offrir aux enseignants et aux élèves des outils de compréhension des phénomènes scientifiques", d'informer sur les métiers et filières scientifiques, de "stimuler la curiosité" et de permettre aux élèves de se "construire une culture scientifique universelle".

Renforcer l'information sur les métiers scientifiques et techniques

L'objectif est de mieux faire connaître les métiers scientifiques et technologiques : dans le cadre de l'aide à l'orientation de l'accompagnement personnalisé, une participation active des entreprises pourra être mise en place.

A l'occasion de son déplacement au Palais de la Découverte pour présenter le "Plan sciences",Luc Chatel a également signé des conventions de partenariat avec l'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM), avec la fondation "C génial" pour "favoriser les échanges avec le monde de l’entreprise", avec les associations "Femmes ingénieurs", "Femmes et mathématiques", "Femmes et sciences" pour "promouvoir la mixité des parcours scientifiques et techniques", indique le communiqué du ministère de l'Education nationale.

source : http://www.premier-ministre.gouv.fr/gouvernement/redonner-aux-eleves-le-gout-pour-les-sciences-et-les-mathematiques

 
Agenda ludique
<<  Fév 19  >>
 L  M  M  J  V  S  D 
      1  2  3
  4  5  6  7  8  910
11121314151617
18192021222324
25262728